ptlb-formation à Poitiers

Tutoriels de formation
pour les infographistes débutants et avancés

Des images bitmap comme modèle pour Illustrator

Image comme modèle
 
Retour au sommaire des vidéos -  Vidéogramme suivant ...

Regarder « Des images bitmap comme modèle pour Illustrator » sur youtube
Consultez notre choix de formations sur PTLB-Formation.fr

Narration de ce vidéogramme pour les obsédés textuels et les malentendants

 

Dans le dernier vidéogramme, nous avons vu l’importation d’une image bitmap auquel nous avons ajouté des détails vectoriels. Nous avons également travaillé sur la résolution liée à l’utilisation finale de l’image.

Ici nous allons utiliser une autre méthode, c’est-à-dire importer une image qui servira de modèle.

Pour pouvoir dessiner correctement dans Illustrator, il est nécessaire que l’image soit à 72 DPI.

Basculons dans Photoshop.

Menu « fichier », commande « ouvrir ». Je sélectionne le fichier qui se nomme « bouteille-de-biere.psd ».

En haut de l’image, à côté du titre, je peux voir que cette image est en CMJN 8 bits.

En bas de l’écran, je peux voir la résolution. Celle-ci est de 1180 pixels multipliés par 2497 pixels à une résolution de 300 DPI.

Il nous faut donc modifier cette image pour que celle-ci ait une définition de 72 DPI sans perdre aucun pixel.

Menu « image », commande « taille de l’image ».

Dans cette fenêtre qui se nomme « taille de l’image » se trouve toute une série d’informations.

Le poids, la taille qui est de 1180 pixels par 2497 pixels. Plus bas se trouve le terme « ré échantillonnage » que je prends soin de désactiver. Car en aucun cas, je ne veux modifier le nombre de pixels. Dans le champ correspondant à résolution, j’indique la valeur 72. Le nombre de pixels n’a pas changé, par contre la hauteur et la largeur ont été modifiées.

Je clique sur OK pour valider mes choix.

L’aspect de l’image ne paraît pas avoir changé.

J’enregistre cette image sous le nom : « bouteille-de-biere-72.psd ». Ce changement de nom n’a pas beaucoup d’intérêt, il est juste utilisé à des fins pédagogiques pour ne pas confondre les fichiers.

Basculons maintenant dans Illustrator.

Utilisons dans le menu « fichier », utilisons la commande « ouvrir » et sélectionnons le fichier « bouteille-de-biere-72.psd ».

Zoomons en arrière, il est facile de voir l’intégralité de la bouteille.

Enregistrons ce fichier sous le nom « bouteille-de-biere-incorporee.ai » : c’est-à-dire que notre fichier possède l’enveloppe Illustrator ainsi que la bouteille.

Une fenêtre s’affiche, elle se nomme « options Illustrator ».

Nous prendrons soin de décocher l’option : « créer un fichier compatible PDF ».

Nous décocherons également : « incorporer les profils ICC et compression ».

Cliquons sur « OK » pour valider enregistrement.

Maintenant, réalisons une autre expérience.

Dans le menu « fichier », commande « nouveau » créons un document de la taille du fichier Photoshop. Autrement dit 1180 pixels par 2497 pixels en mode CMJN.

Je clique sur « créer » pour valider mon choix.

Menu « fichier », commande « importer » et je sélectionne le même fichier, c’est-à-dire « bouteille-de-biere-72.psd » en bas de la fenêtre « importer », je coche la commande « Lier ». C’est-à-dire que je vais créer une liaison entre le fichier Illustrator et le fichier Photoshop.

Je clique sur « importer ».

Une vignette de mon image se trouve au bout de mon curseur ce qui me permet de placer l’image en partant du haut de la gauche.

Je clique sur le lien, puis j’extirpe cette fenêtre pour la placer sur le plan de travail.

En cliquant sur l’onglet correspondant à l’image incorporer, je peux voir que ce lien possède une icône composée d’un carré et d’un triangle.

Dans l’autre cas image, l’icône a disparu et l’image possède deux lignes transversales.

Enregistrons cette dernière image sous le nom : « bouteille-de-biere-liee.ai ».

Menu « fichier », commande « enregistrer sous », j’inscris le fichier et je clique sur enregistrer. La fenêtre d’options d’Illustrator s’affiche et je prends soin de décocher : « créer un fichier compatible PDF », « Incorporer les profils ICC » et « compression ».

Nous allons supprimer l’image importée en la sélectionnant et en utilisant la touche « supprime ».

Enregistrons ce fichier sous le nom : « document vide ».

Nous veillerons à décocher les éléments de la fenêtre « options Illustrator ».

Utilisons la commande « ouvrir » afin de comparer les différents poids de fichiers.

Cette opération aurait pu, sans doute, s’expliquer en quelques mots. Seulement en production, on s’aperçoit très souvent que les infographistes oublient régulièrement de fournir les polices de caractère, ou simplement, ils oublient de « vectoriser les caractères ». Il arrive souvent de rencontrer des fichiers Illustrator qui ne possèdent pas d’images bitmap en son sein. Cela engendre souvent des conflits entre les « agences de com » et le « service PAO de l’imprimerie ».

Voilà, ce tutoriel est terminé. Vous retrouvez la suite dans une prochaine vidéo.

À bientôt

Pierre Tomy Le Boucher