ptlb-formation à Poitiers

Tutoriels de formation
pour les infographistes débutants et avancés

Les spécificités techniques de la fenêtre liens - partie 1

Fenêtre lien d'Adobe Illustrator - Partie 01
 
Retour au sommaire des vidéos -  Vidéogramme suivant ...

Regarder « Les spécificités techniques de la fenêtre liens - partie 1 » sur youtube
Consultez notre choix de formations sur PTLB-Formation.fr

Narration de ce vidéogramme pour les obsédés textuels et les malentendants

 

Analysons le contenu de la fenêtre « Lien ». Cette fenêtre va nous permettre la gestion de/ou des images importées.

Recommençons l’opération depuis le début.

Menu « fichier », commande « nouveau » et indiquons les valeurs, si besoin est, de notre image à importer. Nous prendrons soin d’être dans le mode colorimétrique CMJN.

Je clique sur créer pour afficher document.

Menu « fichier », commande « importer » et je sélectionne image qui se nomme : « bouteille-de-biere-72.psd ».

La vignette de l’image se trouve accrochée au curseur et je peux donc placer l’image où je le désire. Ici, nous choisirons en haut à gauche. Il est possible avec la flèche noire de positionner la bouteille de façon précise.

Il est possible de sélectionner l’image de deux manières : « soit en cliquant sur l’image, soit en cliquant sur le calque de la fenêtre.

L’image étant sélectionnée dans la fenêtre « Lien », il est possible d’avoir des informations techniques sur l’image en cliquant sur la petite flèche qui se trouve en bas à et à gauche de la fenêtre « Lien ». Nous trouverons donc des informations telles que le nom, le format, l’espace colorimétrique, l’emplacement, la résolution, les dimensions.

Cliquons de nouveau sur la petite flèche qui pointe vers le bas pour occulter les informations techniques.

L’icône plus à gauche représente un « chaînon » et un « nuage ». Cette icône permet de rééditer l’image d’après le « Cloud ». En cliquant sur cette icône apparaît la fenêtre « bibliothèque ». Car comme vous le savez, sans doute, il est possible de créer des bibliothèques contenant des palettes de couleurs, des textes, des images, etc. Ces éléments sont placés dans le « Cloud », il devient possible de pouvoir bénéficier de ces éléments à tout moment et sur n’importe quelle machine reliée à Internet.

L’icône suivante permet de « rééditer le lien ».

Ici la composition est extrêmement simple, mais il est possible d’avoir une composition sur Adobe Illustrator avec un grand nombre d’images bitmap importées. Ici, nous allons changer l’image en utilisant cette commande.

En cliquant sur le lien, la fenêtre importée s’affiche et permet de sélectionner un autre fichier. Ici, nous sélectionnerons « bouteille-de-biere-de-remplacement.psd. Et je clique sur « importer ».

Instantanément l’image est remplacée.

Pour plus de simplification, je vais effectuer un « contrôle + Z » pour revenir à la phase d'avant.

La commande suivante permet de mettre en évidence l’image qui est sélectionnée. Ici, nous n’avons qu’une image. La démonstration sera donc extrêmement simple.

Dans la fenêtre lien, j’active : « bouteille-de-biere-72.psd » puis je clique sur l’icône qui se nomme : « atteindre le lien ». Automatiquement l’image est sélectionnée. Des logiciels comme « Indesign » utilisent cette même philosophie est permet de retrouver des images parmi des centaines que le document peut contenir.

L’icône suivant se nomme : « mettre à jour le lien ».

Avant d’utiliser cette icône, nous allons utiliser l’autre icône qui permet de modifier l’original.

En cliquant sur le petit crayon, je bascule automatiquement dans Photoshop.

J’ai préparé le travail afin d’aller vite.

L’image de gauche correspond au résultat que je désire obtenir. Nous allons donc recomposer cette image sur le fichier de droite qui se nomme : « bouteille-de-biere72.psd. » qui, je vous le rappelle est le fichier actuellement utilisé par illustrator.

J’active l’image de gauche et j’ouvre la fenêtre des calques.

Je sélectionne, le calque qui se nomme femme puis je me place sur la vignette du calque et j’utilise simultanément la touche « contrôle ». Dans le menu « édition », j’utilise la commande « copier ».

Je sélectionne image de droite est toujours dans le menu « édition », je sélectionne la commande « collage spécial », puis « collé en place ».

L’image vient se positionner au bon endroit. Puisque l’image de gauche et l’image de droite sont fondées sur le même format.

Pour que celles-ci aient la même apparence, je vais récupérer les valeurs d’options de fusion.

Sur l’image de gauche, je sélectionne image de la femme. La fenêtre calque je peux voir que le mode de fusion et « obscurcir » et que l’opacité est à 67 %.

Je change images et j’indique les mêmes valeurs.

Soit mode de fusion : « obscurcir » et « opacité 67 % ».

Je retourne sur l’image de gauche afin de récupérer la « correction sélective » qui a permis d’intensifier le jaune. Il suffit de déplacer ce calque sur l’image de droite. Il suffit maintenant de baisser la « correction sélective » d’un cran pourrait être conforme à l’image de gauche.

L’image bouteille de bière 72 étant active, il me suffit de la sauvegarder sous le même nom.

Je bascule dans Illustrator.

Une invite d’Illustrator m’indique que le fichier est manquant ou modifier. L’invite me demande, si je veux mettre à jour maintenant.

Ici, je vais dire « non » pour pouvoir utiliser l’icône mettre à jour.

En cliquant sur l’icône image est mise à jour.

Voilà, ce tutoriel est terminé. Vous retrouvez la suite dans une prochaine vidéo.

À bientôt

Pierre Tomy Le Boucher