ptlb-formation à Poitiers

Tutoriels de formation
pour les infographistes débutants et avancés

Stratégie et conception de site Internet - partie 03

Entreprise B
 
Retour au sommaire des vidéos -  Vidéogramme suivant ...

Regarder « Entreprise B » sur youtube
Consultez notre choix de formations sur PTLB-Formation.fr

Entreprise N°2

Ici, le futur chef d’entreprise n’envisage pas un instant d’effectuer un prêt. Ni à une banque ni à un réseau d’investisseurs.

Son idée est la suivante « faire le ménage dans les entreprises de sa région ». Le matériel d’investissement pour le nettoyage reste relativement modeste.

L’idée n’est pas nouvelle, mais grâce à divers recherches et croisements, il a pu recenser les besoins de sa région. Finalement sa bonne idée, c’est d’avoir découvert une niche où il semble possible de faire sa place.

La journée, il cherche des marchés auprès des entreprises et de 5:30 à 7:30, il fait le ménage chez son premier client.

Prospection

L’entreprise n’ayant pas besoin de faire nettoyer tous les jours ces locaux, il est important de trouver d’autres clients. Grâce à son acharnement, il trouve 4 nouvelles entreprises occupant ainsi ses cinq matinées. Pour aller plus loin, il décide de proposer une nouvelle plage horaire à de nouvelles entreprises, c’est-à-dire de 19:30 à 21:30 heures.

Après un certain temps, il arrivera à effectuer une semaine de cinq jours à raison de quatre heures par jour. Il est évident que cette activité à mi-temps ne rapporte pas suffisamment. Alors, il décide de contacter encore de nouvelles entreprises en faisant appel à un salarié, par exemple, sous forme de chèque emploi service. Au début, le salarié ne travaille que quelques heures dans la semaine. Grâce aux démarches commerciales, notre chef d’entreprise arrive à multiplier le nombre de clients et le nombre de salariés.

L’agence de communication

Afin d’aller au-delà, il décide de faire appel à une agence de communication pour la réalisation de documents imprimés et d’un site Internet, c’est-à-dire un site vitrine qui présente l’activité de l’entreprise. Grâce à cette solution interactive, il pourra mieux exprimer ces arguments auprès de ses prospects.

Il reçoit le devis de l’agence de communication, il comprend très vite qu’il n’aura pas le budget nécessaire, car pour l’instant, ces revenus sont encore faibles.

Système D

C’est pourquoi il décide de réaliser son site Internet et de faire imprimer des tracts via une imprimerie en ligne dont les coûts sont relativement faibles. Il consacrera quelques heures le week-end à distribuer ses tracts en parcourant les zones industrielles.

Notre chef d’entreprise étant très volontaire, il prendra le temps nécessaire pour la réalisation de son site Internet. Il fera et défera son ouvrage afin d’obtenir le résultat escompté. L’ensemble des tutoriels sur YouTube dans les domaines de la communication, d’Internet et de l’image lui permettront d’obtenir un résultat plus ou moins optimal selon ses talents.

Vous l’aurez compris, c’est la combativité de notre chef d’entreprise qui fera la différence.

B to B

Nous voyons dans cet exemple, que l’entreprise peut parfaitement être viable et que la communication repose sur le chef d’entreprise qui joue le rôle de commercial en trouvant toujours plus de nouveaux marchés. Dans notre premier exemple, la sophistication liée à la communication Web fait appel à des spécialistes de la programmation et du Web design. Dans notre deuxième exemple, le site Internet peut être réalisé par le chef d’entreprise entre deux plages horaires de ménage. Lorsque l’on n’est pas spécialiste de la communication, il est tout à fait possible grâce aux nombreux exemples qui nous entourent de trouver des solutions techniques, esthétiques et communicatives à la réalisation d’un site vitrine.

Voir la suite sur le vidéogramme suivant ...

Pierre Tomy Le Boucher